Comment gérer et surmonter un adultère?

Dans notre société actuelle, à l’heure où les sites de rencontres battent leur plein, où les femmes sont largement présentes dans les entreprises, où nous vivons dans l’ère de la consommation et du plaisir immédiat, les chiffres d’adultère ne cessent de croitre. L’infidélité est aujourd’hui une des raisons principales de la fin d’un couple. Comment résister à ce tsunami qui nous tombe dessus ? l’adultère signifie-t-il obligatoirement la fin d’une histoire d’amour ? Est-il possible de surmonter une telle trahison ? Dois-je pardonner ou pas ? Voilà autant de questions qui peuvent nous déstabiliser.
Que faire quand nous sommes confrontés à cette situation ? Il n’y a pas de réponse type, car chaque histoire est singulière avec un contexte propre à chaque couple. Mais néanmoins, il peut s’avérer utile d’avoir quelques pistes de réflexion et de mises en action pour pouvoir affronter au mieux une infidélité de son/sa partenaire.

1. Ne pas céder à la colère
Il est normal que des époux soient sous le choc quand vous apprenez que votre conjoint vous a trompé en ayant une aventure sexuelle avec un/une autre partenaire. Que l’adultère soit avoué par l’infidèle ou démasqué par vous-même, une colère forte, une haine de l’autre peut soudainement vous envahir. Accueillez cette colère comme il se doit, mais n’agissez pas sous son influence. Vous pourriez regretter une réaction trop vive et sans retour possible, un torrent de mots très violents échangés et qui prendrait sa source dans cette émotion forte et qui pourrait être très destructeur pour une réconciliation éventuelle. Laissez la colère s’estomper un peu avant de réagir.

2. Se donner du temps avant de prendre toute décision.
Le risque de vouloir trouver une réponse immédiate à cet aveu ou à cette découverte d’infidélité, peut vous amener à prendre une mauvaise décision que vous pourriez regretter plus tard. Fermer la porte définitivement de manière impulsive avant même de comprendre les raisons de l’acte de votre conjoint, peut vous priver d’une réflexion constructive sur vous-même et surtout vous empêcher de faire le deuil de votre histoire et ainsi « trainer » avec vous ce fardeau pendant de très nombreuses années. A l’opposer, vouloir pardonner trop rapidement pour sauver à tout prix votre couple, peut entacher la profondeur de votre pardon ou amener votre conjoint à minimiser les effets et ainsi le pousser à recommencer une nouvelle expérience similaire. Il est alors important de prendre le temps de la réflexion, afin que votre décision de partir définitivement ou au contraire d’essayer de reconstruire soit empreint de sérénité et de justesse.

3. S’interroger sur les raisons qui ont poussé son conjoint vers l’adultère
Comme le dit le proverbe, «il n’y a pas de fumée sans feu ». Tout effet à sa cause. Il est primordial pour arriver à surmonter un adultère (que ce soit en quittant ou en restant avec notre conjoint) de comprendre les raisons de cet acte d’infidélité. Cela vous permet de faire le bilan de votre couple, d’évaluer les manquements de votre union, d’être conscient de l’évolution des besoins et des attentes de chacun. Chercher à comprendre va vous permettre de vous libérer, même si vous décidez de vous séparer. Comprendre ce qui s’est passé peut vous aider à pardonner et ainsi entamer un processus de deuil dans le cadre d’une rupture. Dans l’optique d’une reconstruction du couple, comprendre, échanger sur le sujet avec son partenaire va aider à reconstruire et à réajuster les comportements au sein du couple. Sans pour autant excuser l’infidélité, il est important d’être à l’écoute de la souffrance qui a poussé son conjoint à manquer à son engagement de fidélité à votre égard.

4. Sortir de son rôle de victime et effectuer un travail sur soi
La réaction la plus simple et la plus spontanée est de se positionner en victime. Mais malheureusement, cela n’aide pas à avancer et à se reconstruire. De plus, il est parfois tentant de vouloir passer de la position de victime à la position de persécuteur, suivant la théorie du Triangle de Karpman. Ainsi il peut être tentant de passer de l’état de trompé à l’état de trompeur. Mais la raison qui motive cet acte est alors habité par l’esprit de vengeance. Alors que vous croyez vous faire du bien en agissant ainsi, c’est l’effet contraire qui se produit. Vous vous détruisez davantage et surtout en aucun cas cela vous aide à surmonter l’adultère et vous reconstruire. C’est peut-être le moment de prendre du recul sur votre vie, vos choix, vos envies. Effectuer un travail personnel, va vous aider à savoir qui vous êtes, vers quoi vous voulez aller et comment vous allez vous y prendre concrètement pour aller vers ce qui a du sens pour vous. C’est une belle opportunité de renaissance qui s’offre à vous. Même si vous ne souhaitez pas continuer votre histoire de couple, ce travail sera bénéfique pour une éventuelle future relation. Dans l’hypothèse où vous souhaitez reconstruire votre couple, mener cette réflexion sur vous-même va vous aider à rééquilibrer votre relation avec votre conjoint et retrouver une certaine sérénité dans votre vie de couple. Ayant pris conscience de ce qui vous a amené à vivre une telle situation, cela vous aidera à être plus à l’écoute de vos besoins et ainsi positionner vos curseurs au bon endroit.

5. Ne pas vouloir connaitre tous les détails de l’adultère

Il est très courant d’observer des conjoints se transformer en véritable détective lorsqu’ils soupçonnent une infidélité. Vérification des mails, lecture des textos, flicage en permanence de la personne, vérification des poches, portefeuilles, etc. Cette attitude visant à vous rassurer et à en savoir davantage vous plonge dans un état d’anxiété et de nervosité permanent. De plus, dans un scénario de reconstruction du couple, avoir trop de détails sur les circonstances de l’infidélité, peut vous ramener sans cesse à cette histoire au lieu de vous en détacher progressivement avec le temps. A titre d’exemple : passer devant le lieu de l’infidélité, repérer chaque personne ayant le même physique, l’avoir en tête à chaque fois que vous allez entendre parler du club de sport, de l’entreprise, du cercle d’amis, etc. dont est issue la personne. Bref autant d’éléments qui ne vous apportent rien et qui vont vous freiner dans votre démarche de réconciliation.

6. Se faire accompagner par un professionnel et répandre l’information à un minimum de personnes.

Il est tentant, lorsque que vous apprenez l’infidélité de votre conjoint, de vider votre sac auprès de vos amis et ainsi chercher des conseils sur la réaction que vous devez adopter. Mais le risque est alors de se voir être mal conseillé, d’être influencé par notre confident(e) qui peut être tenté de projeter sa propre histoire sur la vôtre. Il est important de se faire accompagner par un professionnel (conseiller conjugal, coach de vie, etc) qui saura vous assurer de sa neutralité et vous aider à mener à bien votre réflexion. De plus, le danger de se confier à trop d’amis réside dans le cas d’une reconstruction, certains d’entre eux pourront ressentir une gêne, un mal être, ou être dans le jugement vis-à-vis de vous et de votre partenaire et ainsi perturber vos relations sociales par la suite.

Enfin pour conclure, je voudrais insister sur le fait que nous ne pouvons pas changer le passé. Surmonter un adultère, une infidélité, ne va dépendre que de votre capacité à prendre du recul par rapport aux événements et effectuer un travail sur vous-même. Mais la décision finale, ne dépend pas que de vous, mais bien de vous deux. C’est l’engagement de l’un vis-à-vis de l’autre et l’engagement dans la relation qui va décider de l’avenir du couple.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s